Honoralia et Javier Franch : un voyage dans le passé dans les après-midi du RNE

Honoralia et Javier Franch : un voyage dans le passé dans les après-midi du RNE

Dans l'univers énergétique de la radio espagnole, Honoralia et son PDG, Javier Franchsont devenus des acteurs de premier plan grâce à leur récente intervention dans le programme "Las Tardes de RNE".. Cette conversation révélatrice a abordé des sujets brûlants sur la gestion du passé dans le monde numérique, soulignant l'importance de maintenir une réputation positive. Dans cet article, nous allons explorer les détails de l'entretien et approfondir les services offerts par Honoralia sous la direction experte de Javier.

Démêler l'écheveau

L'émission a commencé par aborder la réalité de la vie dans un monde où le passé revient toujours, surtout lorsqu'il est enregistré sur les réseaux. L'anecdote de la Nastassja Kinski et la série "At the scene of the crime", l'actrice est apparue dans une série de scènes de nu alors qu'elle était encore mineure, âgée de 15 ans seulement, et souhaite maintenant les éliminer. Ce cas a servi d'introduction, en montrant que parfois, les empreinte digitale peut devenir un rappel inconfortable du passé.. C'est là que Honoralia, basée à Valence, joue un rôle crucial.

L'interview de Javier Franch sur RNE

Le présentateur, Lourdes Maldonadoa présenté Javier Franch, avocat et directeur général d'Honoralia, ouvrant ainsi la voie à une conversation passionnante. Javier a expliqué qu'Honoralia se consacre à améliorer la réputation en ligne de particuliers et d'entreprises, en s'appuyant sur une équipe pluridisciplinaire composée d'avocats, de journalistes et d'experts en informatique. Il a souligné la capacité de l'entreprise à analyser chaque cas et déterminer s'il est possible d'éliminer ou d'améliorer les informations existantes.

Honoralia et Javier Franch : un voyage dans le passé dans les après-midi du RNE

Il a également répondu à la question suivante : "Quel est le service que nous proposons pour faire, disons-le, ce lavage d'image ?" Parce que nous ne nous contentons pas d'effacer, nous nous occupons aussi de publiez du contenu positif. Javier a expliqué que l'entreprise se consacre essentiellement à l'amélioration de la réputation, ce qui comprend à la fois la suppression de publications et la création d'articles dans la presse ou la gestion des réseaux sociaux.

Difficultés et limites

Miguel, le coprésentateur, a posé la question cruciale : Quels sont les obstacles rencontrés par Honoralia lorsqu'il s'agit de supprimer des contenus ? Javier Franch a admis que il y a des limitessurtout lorsqu'il s'agit d'informations récentes ou de personnalités publiques telles que Dani Alves. Cependant, il a souligné que pour les personnes moins connues, le droit à l'oubli est un outil puissant, à condition que certains critères juridiques soient remplis.

Confidentialité et rapidité

La confidentialité dans ce type de service est vitale, et Javier Franch a souligné l'importance de la protection de l'identité des clients. Selon lui, Honoralia s'adresse à un large éventail de clients, des personnalités publiques aux anonymes en passant par les entreprises désireuses d'améliorer leur image. Les discrétion et la rapidité d'exécution des services sont fondamentales pour l'équipe d'Honoralia.

Des listes de délinquants aux critiques des médias

La conversation s'est poursuivie en explorant d'autres services offerts par Honoralia, tels que le retrait des dossiers des listes de délinquance. Javier a expliqué qu'il s'agissait d'un service différent, mais qu'il s'agissait également de supprimer les critiques ou des commentaires, bien qu'avec certaines limitations dues à la liberté d'information. La désindexation ou l'anonymisation des données personnelles dans les articles de presse périmés est une stratégie courante.

Fin

Javier Franch a conclu en les remerciant d'avoir eu l'occasion de partager les services d'Honoralia. La dernière question de l'émission invitait les auditeurs à réfléchir à l'effacement de certaines parties de leur vie. Honoralia et son équipe se sont révélés être une ressource précieuse pour ceux qui cherchent à gérer leur passé à l'ère numérique.

Honoralia est un bastion qui permet aux individus et aux entreprises de façonner leur réputation. L'interview en Les journées du RNE a offert une vision claire des défis et des opportunités auxquels Honoralia est confrontée dans sa mission d'aider les clients à vivre dans le présent sans les entraves du passé. En fin de compte, l'entreprise se présente comme un allié stratégique pour ceux qui cherchent à trouver un équilibre entre la transparence et le droit à l'oubli.

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrançais
Immédiatement en ligne

Et choisissez le contenu négatif que vous souhaitez supprimer

Chat ouvert
Besoin d'aide ?
Bonjour 👋
Comment pouvons-nous vous aider ?