Smishing : lignes directrices pour des campagnes SMS sûres et fiables

Les campagnes SMS ne sont pas démodées et sont en plein essor, notamment grâce à leur taux d'ouverture élevé, qui dépasse 90%. 

Cependant, L'augmentation de la cybercriminalité est également présente, et certains de ces crimes sont étroitement liés aux campagnes SMS, donnant naissance à la "cybercriminalité".Pêche au saumon". 

Qu'est-ce que la Pêche au saumon

Ce terme est né de la fusion de deux autres termes : SMS et "hameçonnage".  

En ce sens, le "hameçonnageL'expression "courrier électronique" fait référence à des envois qui visent à frauder les citoyens et, par conséquent, le "courrier électronique" ne peut pas être considéré comme un "courrier électronique".smishing"Il en va de même dans le domaine des SMS.

On peut donc définir le "smishing" comme les techniques consistant à envoyer des SMS en se faisant passer pour une entité légitime dans le but d'escroquer les citoyens par le vol de données et d'informations privées, ou par des frais financiers. 

Compte tenu de ce qui précède et de l'augmentation de la cybercriminalité, il est très fréquent que les SMS suscitent une grande méfiance.  

Alors, comment transmettre la confiance dans nos campagnes SMS ? 

Voici quelques conseils utiles pour nos campagnes. 

  • Expéditeurs alphanumériques : 

L'une des meilleures pratiques est la l'utilisation d'expéditeurs alphanumériques, c'est-à-dire l'utilisation directe de notre nom, afin que nos clients ne reçoivent pas un SMS provenant d'un numéro de téléphone qu'ils ne connaissent probablement pas.

Pour ce faire, nous devons recourir à une API SMS, qui permet l'intégration d'applications et de logiciels à usage professionnel, en utilisant la technologie de reconnaissance HLR, qui permet de vérifier qu'un numéro est valide et correct. 

  • Informer nos clients : 

Un conseil toujours utile est de prévenir les clients à l'avance. En ce sens, Il est conseillé de leur indiquer les moyens de communication que nous allons utiliser pour communiquer avec eux. 

En outre, cet avis peut être donné dès le départ, au moment de la conclusion du contrat ou à un stade ultérieur, et les clients devraient être autorisés à choisir le moyen de communication qu'ils préfèrent, afin de faciliter la communication. 

  • Aucune information sensible : 

C'est peut-être l'un des points clés permettant de distinguer un SMS simulé d'un SMS réel, car l'obtention de ces données est l'objectif principal de nombreux fraudeurs et pirates informatiques. 

Ainsi, une institution digne de confiance ne demandera jamais à ses clients de fournir des données sensibles, et encore moins via un appareil, où des fuites peuvent se produire.

C'est la raison pour laquelle, nous ne devrions pas demander ce type d'informations et, en outre, nous devrions les avertir que cela ne se fera jamais, en leur précisant que, s'ils reçoivent un SMS leur demandant ce type d'informations, il ne nous appartient pas et qu'ils doivent faire preuve de prudence.

  • Liens sécurisés : 

Dernier point, mais non des moindres, tous les liens que nous envoyons doivent être sécurisésen plus de celles qui sont correctes.  

En particulier, nos URL doivent être précédés de "https :", car c'est le seul moyen d'obtenir une communication cryptée et donc sécurisée.

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrançais
Immédiatement en ligne

Et choisissez le contenu négatif que vous souhaitez supprimer

Chat ouvert
Besoin d'aide ?
Bonjour 👋
Comment pouvons-nous vous aider ?