Recours juridiques pour l'effacement des informations

Outre les services de suppression extrajudiciaire des données que nous offrons, chez Honoralia nous recommandons toujours à nos clients de demander, sans obligation, des informations sur les services de réclamation juridique que nous offrons pour la suppression d'informations sur Internet, tant dans ses aspects civils que pénaux, afin de pouvoir réclamer une compensation financière tant aux responsables des publications qu'aux moteurs de recherche Internet (Google, Bing, Yahoo...) pour la période pendant laquelle les données personnelles des parties affectées ont été accessibles sur Internet.

Comment pouvons-nous vous aider ?

Honoralia dispose d'une large équipe d'avocats hautement spécialisés dans ce domaine et qui ont traité avec succès des affaires complexes dans lesquelles les droits fondamentaux des citoyens ont été violés par des publications faites sur Internet par des tiers.

Chez Honoralia, nous savons que, bien que de nombreux cas puissent être résolus à l'amiable, il en existe beaucoup d'autres qui nécessitent la défense des droits du client par le biais des tribunaux afin de garantir leur protection correcte.

Chez Honoralia, nous sommes conscients de l'importance de l'intrusion et de l'ingérence dans la sphère la plus intime des personnes, comme l'"attaque" menée par des tiers (responsables de publications et/ou de moteurs de recherche Internet) à travers des publications réalisées sur Internet sans le consentement de la personne concernée et qui violent des droits fondamentaux tels que l'honneur, la vie privée personnelle et familiale et l'image de soi des citoyens.

recrutement - casiers judiciaires

Données sur les personnes décédées

Notre entreprise propose des services de suppression d'informations sur des personnes décédées. Les informations qui ont été publiées sur internet, que ce soit sous forme de commentaires, de photos, de vidéos, de publications, etc...

Données sur les entreprises et les indépendants

Nous disposons d'un service spécialisé dans la suppression et/ou le blocage des informations publiées sur Internet par des tiers et qui concernent les personnes morales, qu'il s'agisse de sociétés ou de professionnels indépendants.

Effacement du casier judiciaire

Toute personne condamnée par un jugement définitif a droit à l'effacement de son casier judiciaire lorsque sa responsabilité pénale est éteinte. Un casier judiciaire antérieur peut également être effacé.

Contactez notre équipe de professionnels

Si vous avez besoin de nous pour clarifier vos doutes, vous souhaitez obtenir plus d'informations sur les sujets suivants
l'un de nos services ou vous souhaitez contracter l'un d'entre eux, vous pouvez
contactez notre équipe pendant les heures de travail.

Honoralia

Le droit à l'oubli, un paradigme de l'évolution juridique

Depuis quelques années, la nécessité de contrôler le trafic d'informations disponibles sur Internet a donné lieu à d'importants conflits entre des personnes et des entreprises qui ont vu leur image ternie par des publications qui les concernent et qui sont accessibles sur Internet par la simple consultation de leur nom et prénom ou de la raison sociale de leur entreprise dans l'un des moteurs de recherche Internet existants ; par conséquent, le nombre d'actions en justice liées à la protection de l'honneur, de la vie privée et de l'image de soi des personnes s'est accru.

L'organisme désormais connu sous le nom de "Droit à l'oubli trouve son origine dans le célèbre arrêt de la Cour de justice de l'Union européenne (affaire C-131/12) du 13 mai 2014, qui a condamné Google à supprimer des contenus de son moteur de recherche à la demande d'un citoyen, même si le site web d'origine ne supprime pas ces informations ou qu'elles sont licites.

Avec le temps, et grâce à de nombreux arrêts, tant nationaux qu'internationaux, le droit à l'oubli est de plus en plus sur les lèvres de la société.

L'expansion de la popularité du droit à l'oubli a favorisé son inclusion, en tant que tel, dans de nombreuses législations, y compris la législation espagnole, dans notre loi organique 3/2018, du 5 décembre, sur la protection des données personnelles et la garantie des droits numériques qui, dans son article 93, reconnaît explicitement ce droit.

En conséquence, le succès des plaintes judiciaires et extrajudiciaires pour l'exercice de ce droit a considérablement augmenté.

fr_FRFrançais
Immédiatement en ligne

Et choisissez le contenu négatif que vous souhaitez supprimer

Chat ouvert
Besoin d'aide ?
Bonjour 👋
Comment pouvons-nous vous aider ?